Boulettes de poisson vegan

Ami.e.s gourmand.e.s, bonjour !

En devenant végétalienne, si j’ai décidé de retirer quelques « produits » de mon alimentation, j’en ai ajouté tant d’autres ! Tofu parfumés, tempeh, miso, légumineuses, farines spéciales, aquafaba, graines de lin ou de chia, spécialités culinaires venues d’ailleurs, et j’en passe.

Les algues font partie de ces découvertes végétales. Autant je ne peux pas les avaler fraîches et non assaisonnées, autant j’adore le tartare d’algues, délicatement parfumé au citron, sur un tranche de pain grillé. Mais aussi les algues séchées, comme les algues nori que j’utilise pour la réalisation de maki ou de temaki.

Ce mois-ci j’ai découvert, grâce à Terra Veggie, les algues wakamé : et j’en mets partout ! Je les déguste souvent telles quelles (déshydratées), saupoudrées sur du riz ou tout autres céréales, et je me régale.

Ici, j’ai décidé de les utiliser dans la réalisation de boulettes iodées. Moelleuses à cœur, avec une petit croûte dorée, ces boulettes aux saveurs marines vous séduiront à coup sûr ! De quoi laisser nos amis poissons vivre leur vie dans l’océan.

Boulettes iodées (vegan)

Ingrédients (pour 10-12 boulettes) :

  • 200g de haricots blancs (cuits maison !)
  • 300g de pommes de terre (cuites avec la peau puis épluchées)
  • 1 cs de paillettes de wakamé déshydratées Terra Veggie
  • 1 cs d’huile de sésame non toasté (à défaut, de l’huile d’olive)
  • 1 cs bombée d’aneth ciselée
  • 1 cc bombée de miso brun
  1. Réhydratez vos algues dans un peu d’eau tiède pendant 5 min. Égouttez-les.
  2. Dans le bol de votre mixeur lame en S, placez tous vos ingrédients. Mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte collante (c’est très rapide). Goûtez, rectifiez l’assaisonnement selon vos goûts.
  3. Préchauffez votre four à 180°C.
  4. Formez des boulettes (1 cs de pâte = 1 boulette) avec vos mains humides. Placez-le sur votre plaque chemisée de papier sulfurisé.
  5. Badigeonnez légèrement chaque boulette d’huile, puis enfournez pour 30 min, ou jusqu’à ce qu’une petite croûte se forme.
  6. Laissez-les tiédir quelques minutes avant de déguster. Enjoy !

Mon contenu vous plaît ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire ci-dessous !

Retrouvez-moi sur InstagramFacebook, ou inscrivez-vous à ma Newsletter !

8 Comments

  1. Sakura

    Bonjour,

    On a bien aimé le goût mais impossible de faire de belles boulettes comme vous, le mélange était trop pâteux malgré les mains humides. J’ai mixé avec un mixeur plongeant et non un robot, peut être cela joue t’il sur le résultat final 🙂

    1. Le Renard et les Raisins

      Bonjour Sakura, Mince ! Avez-vous utilisé des haricots blancs en boîte ? J’ai utilisé pour ma part des haricots cuits par mes soins, et je me demande s’ils n’étaient pas plus secs que des haricots cuits. Si c’est le cas, je modifierai la recette 🙂 Merci pour votre retour,
      Andréa

    1. Le Renard et les Raisins

      C’est vrai que c’est ressemblant ! C’est si fondant et si bon ! Ici je me suis inspirée d’une recette de boulettes de poisson que j’avais repérées dans un magazine culinaire. Le visuel est assez ressemblant !

Laisser un commentaire